• ACCUEIL
    • LIVRES
    • OBJETS
    • COLLECTIONS
    • EDITION
    • LIENS
    • ESPACE PRO
    LIVRES
    rechercher
    newsletter
     inscription désinscript.

    Les Vendéens dans la Sarthe - Henri CHARDON

     

    Peu d’historiens ont consacré leurs recherches à l’examen approfondi de la Virée de Galerne, cette tragique campagne menée en pays chouans, du passage de la Loire (18 octobre 1793) au désastre de Savenay (23 décembre 1793). Parmi ces rares spécialistes, Henri Chardon a signé « une étude remarquable » (bibliogr. Vachon) axée sur la Sarthe , « un recueil de documents inédits ». Ce département placé aux portes de l’insurrection vendéenne fut le théâtre d’une des plus grandes batailles de cette période. Il n’y a eu auparavant aucune recherche poussée sur les Guerres de Vendée dans le Maine, et nul n’a pu à ce jour égaler son œuvre d’historien dans ce domaine.
    Son ouvrage s’articule en trois parties. La première aborde les événements que l’insurrection vendéenne a déterminés dans le Maine, puis les conquêtes vendéennes dans cette région.
    La seconde partie, extrêmement documentée, étudie en plus de 300 pages la déroute du Mans et ses conséquences. « Quand arrive la bataille du Mans, précise l’auteur, j’ai cité sans compter et tout au long, toutes les lettres intéressantes, et tous les articles de journaux, presque aussi inédits que ces lettres, et qui viennent révéler ce que fut la fameuse journée du 13 décembre 1793 et celles qui la suivirent. »
    La dernière partie s’attarde, avec un égal souci du détail, sur le sort des malheureux prisonniers et des blessés laissés au Mans et dans les villes voisines. « Sur le sort des prisonniers vendéens, ajoute H. Chardon, j’ai fourni les données tirées des registres des diverses Commissions militaires. J’ai été assez heureux pour retrouver les interrogatoires de plus de 300 femmes et enfants vendéens. » Cette partie de l’ouvrage, la plus volumineuse, offre une vision terrible de la situation des prisonniers. Aux interrogatoires, riches en informations, succèdent les listes de condamnations à mort.

    I - La Virée de Galerne, réimpression de l’édition de 1869, 14 x 22, 412 pages
    II - La Bataille du Mans, réimpression de l’édition de 1871, 14 x 22, 324 pages
    III - La guerre d’extermination, réimpression de l’édition de 1872, 14 x 22, 490 pages

    L'auteur : Né le 28 novembre 1834 à Mamers, Henri-Achille Chardon acheva ses études de droit à Paris en 1855, puis vint s’établir au Mans en 1863. Il entra à la société locale d’agriculture, des sciences et des arts, dont il sera nommé président en 1872. Il entra à la société historique et archéologique du Maine en 1877. Elu conseiller général du canton de Marolles en 1870, il deviendra maire de cette commune de 1885 à 1906, date de son décès (le 28 décembre).
    Parmi ses publications, citons : Histoire de la Reine Bérangère, femme de Richard Coeur de Lion et dame douairière du Mans (1866), Recueil de pièces inédites pour servir à l'histoire de la Réforme et de la Ligue dans le Maine (1867-1868), Étude sur les dialectes et les patois dans la langue française et spécialement sur le dialecte et le patois du Maine (1868), L'Entrée du roi Louis XIII au Mans (1880), Les Protestants au Mans, en 1572, pendant et après la Saint-Barthélemy (1881), etc.
    Sur la période révolutionnaire, citons : La Justice révolutionnaire et les Prisonniers vendéens dans la Sarthe (1868), Sur le passage des Vendéens au Mans (1868), Les Députés de la Sarthe à la Convention jusqu'au 31 mai 1793 (1869), Les Vendéens dans la Sarthe (1869-1872), La Fête de l'Être suprême au Mans (1877), Marceau et Angélique des Mesliers (1889), Un chef de Chouans dans le Saosnois (1904).
     


      Vous aimerez aussi
      La Terreur en Anjou, correspondance et journal de Benaben - Arsène LAUNAY

      La Terreur en Anjou, correspondance et journal de Benaben - Arsène LAUNAY

      Rédigés à chaud par un républicain, ces lettres et comptes-rendus offrent une description accablante de vérité sur le drame vendéen.
      Prix :

      voir le produit
       
      Les Vendéens à Laval, octobre 1793 - Joakim COLLET

      Les Vendéens à Laval, octobre 1793 - Joakim COLLET

      Une page méconnue de la Virée de Galerne.
      Prix :

      voir le produit
      nouveauté
      en promotion
      coups de coeur

      Site réalisé avec masterboutique, solution de création de boutique en ligne