• ACCUEIL
    • LIVRES
    • OBJETS
    • COLLECTIONS
    • EDITION
    • LIENS
    • ESPACE PRO
    LIVRES
    rechercher
    newsletter
     inscription désinscript.

    Proverbes et dictons rimés de l'Anjou - Aimé de SOLAND


    Fondateur du Bulletin historique et monumental de l'Anjou, Aimé de Soland (1814-1910) a contribué par ses recherches à une meilleure connaissance de l'histoire et des traditions de cette province. Outre un roman historique intitulé Le Lieutenant Jacques, récits vendéens et bretons, il nous a laissé un ouvrage précieux pour les amateurs des coutumes et de la langue angevine, les Proverbes et dictons rimés de l'Anjou. Ses travaux entrepris avant ceux de Verrier et Onillon, l'ont mené à glaner les dits, proverbes, usages et gestes qui témoignent de la vitalité de la culture populaire des campagnes angevines de la fin du XIXe siècle.
    L'usage de certains de ces proverbes a dépassé les limites de l'Anjou. D'autres, en bonne partie venus du Moyen-Âge, y demeurent solidement ancrés. Cet héritage médiéval est évoqué dans les dicts facétieux de Bruneau de Tartifume, un Angevin de la Renaissance amoureux de sa province.
    Nombre de dits ont trait à la vie paysanne et aux travaux des champs. Ils occupent les deux premières partie consacrées aux mois de l'année et aux dictons agricoles.
    Le reste de l'ouvrage classe par ordre alphabétique l'ensemble des recherches de l'auteur. Il est curieux de constater la fréquence des pro­verbes et dictons relatifs au vin et aux femmes. Faut-il y voir un attrait particulier pour l'esprit angevin ? Ce dernier ne manque d'ailleurs pas d'ironie, voire de cynisme, lorsqu'il s'en prend aux notables. Certains de ces dits offrent une vision bien acide des tracas d'antan, qu'ils vien­nent des médecins, notaires et juges dont le paysan se méfiait, souvent à juste titre, ou bien des puissants de ce monde.
    Les passionnés de traditions angevines se plongeront donc avec curiosité et amusement dans ces paroles empreintes d'un charme désuet, mais souvent riches de bon sens.

    146 pages, 14.5 x 20.5
    illustrations n&b, index

    L'auteur : Né à Angers le 28 novembre 1814, Aimé de Soland fit des études de droit à Paris, au terme desquelles il s'inscrivit au barreau d'Angers. En 1852, il fonda le Bulletin historique et monumental de l'Anjou, et contribua par ses recherches à une meilleure connaissance de l'histoire et des traditions de cette province. Il fonda également, en 1873, un Comité historique et artistique de l'Ouest, dont les réunions se tinrent dans son hôtel de la rue David-d'Angers, et fournit plusieurs articles à la Revue de l'Anjou.
    Outre un roman historique intitulé Le lieutenant Jacques, récits vendéens et bretons, Soland nous a laissé un ouvrage précieux pour les amateurs des coutumes et de la langue angevines, les Proverbes et dictons rimés de l'Anjou. Ses travaux, entrepris avant ceux de Verrier et Onillon, l'ont amené à glaner les dits, proverbes, usages et gestes qui témoignent de la vitalité de la culture populaire des campagnes angevines à la fin du XIXe siècle.
    Aimé de Soland fut maire de la commune de Mûrs, au sud d'Angers, de 1878 à 1892. Il mourut à Angers le 25 janvier 1910.


      nouveauté
      en promotion
      coups de coeur

      Site réalisé avec masterboutique, solution de création de boutique en ligne